Tout savoir sur les bases de la gestion financière

Photo Tout savoir sur les bases de la gestion financière

Le contrôle du flux financier à l'intérieur de l'entreprise doit passer par une forte gestion financière afin de mieux appréhender la situation de cette dernière par rapport aux charges et dépenses. Gérer les finances requiert un certain niveau de connaissance en la matière, mais comme tout domaine d'étude, la gestion des comptes dispose aussi de ses bases que tout le monde peut apprendre. Une bonne gestion financière doit passer par l'utilisation des outils financiers, l'analyse des comptes et la procédure de l'élaboration budgétaire. Autant d'étapes importantes pour bien maîtriser les bases de la gestion financière.

Les outils financiers

L'essentiel d'une puissante gestion financière se trouve dans la tenue du cahier de charge, incluant les principes fondamentaux de la comptabilité en général, l'organisation des comptes, les manœuvres comptables comme l'élaboration du bilan. Ce document a pour principale vocation de faire le point sur la situation financière ancienne et actuelle de l'entreprise, de recueillir les informations nécessaires avant la prise de décision, de répondre aux exigences en matière de versements aux différentes instances gouvernementales, d'anticiper les éventuels problèmes rencontrés par l'entreprise. En tant que principal outil nécessaire à une bonne gestion des finances, le cahier de charge est aussi appuyé par d'autres documents financiers dont les plus courants sont : le journal des ventes et des dépenses, le budget, le bilan, les mouvements de la trésorerie et l'état des résultats.

L'analyse financière

Maintenant que tous les outils financiers sont à portée de main, il convient maintenant de procéder à une analyse financière. Le but est d'extraire d'une manière organisée, les états financiers de la société, de les interpréter ensuite et d'en retirer les principaux renseignements sur la santé globale des finances de l'entreprise, ainsi que son potentiel de croissance.

Mener ce genre de diagnostic n'est pas forcément à la portée de tout le monde, car il faut être capable de lire et d'interpréter aussi bien un compte d'exploitation qu'un bilan financier, en plus des autres informations cruciales qui aident dans l'évaluation de la santé économique de l'entreprise. Toutefois, avec les ouvrages entièrement dédiés à l'analyse financière, il devient plus facile d'accéder au savoir.

D'une façon générale et selon la politique financière des grandes institutions comme celles de Frédéric Hottinger, ce type de réflexion vise à clarifier 3 principales structures : la compétitivité de l'entreprise, sa capacité de développement à long terme et sa pérennité.

La procédure d'élaboration budgétaire

Suite à une analyse financière minutieuse et approfondie de la santé financière de l'entreprise, la troisième étape d'une bonne gestion financière consiste dans l'élaboration d'un budget, qui regroupe et centralise l'ensemble des comptes de l'entreprise au cours d'une période prédéfinie. Sous la direction du contrôleur de gestion, l'élaboration budgétaire vise à déterminer un prévisionnel des ventes et des dépenses permettant d'apprécier l'efficacité de l'entreprise.

Toutefois, il ne travaille pas seul dans ce contexte. Effectivement, tous les chefs de service viennent apporter leur contribution dans cette tâche et garantissent des prévisions d'activité et de charges cohérentes. Selon Frédéric Hottinger, l'élaboration d'un budget prévisionnel démarre par la prévision des ventes. Cette donnée sera ensuite utilisée pour une estimation des quantités de services à produire, des dépenses à prendre en charge, ainsi que les moyens nécessaires à la mise en œuvre de la stratégie.